Les vignes

JPG - 118.4 ko

Le Terroir

Le Château de LACHASSAGNE dispose des beaux terroirs argilo-calcaires du sud beaujolais. Géologiquement très différents des sols granitiques des crus du beaujolais, ils sont plus proches de ceux du mâconnais ou de la côte de Beaune. La couche arable résulte de l’émiettement du sous sol géologique constitué de calcaire blanc fin oolithique. Cette couche n’occupe qu’une faible profondeur et est en contact avec la roche-mère mais les racines de la vigne savent se faufiler par la moindre fissure et descendre à plusieurs mètres. Ce sont des terres bien drainées par les cailloutis et par la pente. Les vignes bénéficient de la meilleure orientation est/sud-est.


Les cépages

JPG - 26.7 ko

A la reprise de l’exploitation, Olivier a décidé d’arracher la plus grande partie des gamays du clos, car il croit beaucoup au potentiel des cépages chardonnay et pinot noir sur ces terroirs. Les terroirs argilo-calcaire sont des sols appropriés pour la production des deux cépages de la Bourgogne : le pinot noir en rouge et le chardonnay en blanc. Ces cépages ont toujours été présents dans le clos et sont commercialisés en AOC Bourgogne. 13.5 ha de vignes ont été replantés avec ces cépages. Le souhait, au travers de ces plantations, d’un travail de vinification et d’élevage semblable à ce qui se pratique en Bourgogne, est de reconstruire la notoriété des vins du Château et tendre à produire à LACHASSAGNE des vins très haut de gamme.


JPG - 42 ko

Avec le chardonnay et le pinot noir sont également produits des crémants de bourgogne. Le Château dispose également de deux parcelles plantées avec des cépages atypiques pour la région : la syrah et le viognier. Ils ont été plantés par M. Greenland, ancien propriétaire du Château pendant 8 ans. Ils se trouvent en limite nord de leur zone de culture habituelle. Les vins qui en sont issus complètent de façon originale et qualitative la gamme du Château.